Les pensionnaires de ONCE UPON A ME sont encore beaucoup plus surprenants que ce que vous pouvez imaginer ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ.

Partagez | 
 

 Pleine Lune Au Balcon [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Radimir Tsakanov
IAmCALM ▌MaybeTooMuch

avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 20/01/2011

CE QUE VOUS NE SAVEZ PAS SUR MOI !
Orientation Sexuelle: Hétéro'
Surnom: Radim'
Relations:
MessageSujet: Pleine Lune Au Balcon [Libre]   Mer 26 Jan - 16:02


    Ce jour peut paraitre froid, effrayant, haut parmi tant d'autres... mais en réalité, ce n'est qu'un simple jour d'hiver, un jour ou, sur le balcon, un jeune homme se rendrait peut-être... ou plutôt, surement.

    C'était un matin d'hiver, comme tous les matins, les couloirs étaient presque vide, il faut dire que vers trois heures du matin, personne ne sort. Dans les couloirs du dortoirs des PRO, un silence absolut régnait, pas le moindre bruit. Les lampes étaient éteintes mais par sous une porte, l'on pouvait observer un lumière bleuâtre. Cette chambre était assez grande, les fenêtres étaient en face de la porte, au dessus des lits. Il y avait trois fenêtres, mais celle-ci n'est formait presque qu'une, une nuit de pleine lune illuminait la chambre. Ce genre de lumière est magnifique, cela donne envie d'aller faire un tour au plein air, là où les hibou manifeste leur existence alors que les oiseaux se taisent.
    Dans la chambre, les deux lit étaient vides, l'un des deux était totalement défait, et à côté de celui-ci il y avait un assez grand homme, plutôt musclé. Cet homme brun avec une légère cicatrice au mentons n'étais autre que Radimir. Il était apparemment tombé de son lit, peu être avait il trop chaud sous sa couette. Après quelques secondes, le jeune homme se leva pour se mettre en tailleur, torse nu avec un short qui descendait sous les genoux, le jeune homme se grattait la tête en baillant un coup. Regardant autour de lui avec des yeux minuscules, il observa la magnifique pleine lune. Se levant, il remis un de ses mangas sur son lit, il en était envahi, tout comme les papier de programmes ou autre. Il s'étira un coup puis se leva pour mettre ses chaussons, des chat ayant un air ressemblant à ça « =3 ». Bien sur ce n'était pas des vrais.
    Restant habillé comme il l'était, le jeune homme passa une main dans ses cheveux pour s'apercevoir qu'ils étaient en bataille. Radim pris ses lunettes qu'il posa sur sa tête les calant contre ses oreilles, il passa ensuite devant le radiateur, celui-ci était à côté de la porte d'entré, l'éteignant, il ouvrit la porte pour sortit de la chambre. Il marcha ensuite un peu dans les couloirs, tout était éteint.

    Après avoir fait à peu près tout l'étage, il descendit au troisième plancher, là quelques chambres étaient allumés, très peu mais des lumière y passait, hésitant à frapper au portes, le jeune homme était trop fatigué, il traversa donc le dortoir sans rien dire, en faisant très peu de bruits. Le jeune s'approcha de la porte du balcon, une fois sur cet endroit, il ferma la porte et s'installa sur une chaise longue. Le ciel sombre, et lumineux à la fois était pris d'une pleine lune, Radimir, allongé sur sa chaise regardait cette même lune, un énorme caillou mais pourtant si beau, peut-être que le fait que l'éclat doré du soleil s'y reflète donne la valeur si précieuse de ce satellite. Cette couleur si belle et réconfortante en donnait l'envie de dormir à ce jeune homme, des hibou « houhoulaient » alors que le vent frai passait sur le visage du jeune homme pour y dégager les quelque mèches dérangeantes. Alors les yeux marrons se fermèrent laissant à l'environnement son libre cours et ses mouvements divers, sans être forcément observé. Restait donc sur ce balcon, un homme allongé, le torse nu et en short, alors que le froid gagnait le balcon, cette personne n'avait pas même un frisson où que ce soit... Mais le rêve ne faisait que commencer pour se jeune homme, car dans son sommeil, il devait continuer...

The First RP By Radim'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Pleine Lune Au Balcon [Libre]   Dim 30 Jan - 17:28

    À trois heures du matin, en théorie, les gens dorment. Je dis bien en théorie, parce qu'il y a souvent plus de gens debout qu'on ne peut le penser : il y a ceux qui se bourrent la gueule au bistrot du coin, ceux qui bossent la dissert qu'ils auraient dû commencer il y a un mois, ceux qui font les geeks devant leur écran à jouer en décalage horaire à Wow avec les Ricains, ceux qui font des choses que le règlement m'empêche de décrire ici, et enfin ... Ceux qui ne font rien. Quand je dis ceux qui ne font rien, j'inclus par là tous ces insomniaques et autres stressés qui passent la moitié de la nuit à se retourner dans leur lit, trop fatigués pour se lever et trop éveillés pour s'endormir; ceux qui attendent le matin comme d'autres attendent la sortie de la 5e génération de Pokémon, avec une impatience non-contenue. Et comme écrire dix lignes de blabla sur les occupations nocturnes des gens est loin d'être une grande passion pour moi, vous aurez compris que Calli fait partie de ceux-là.

    Elle s'est couchée vers onze heures, comme d'ordinaire, a lu quelques pages de son dernier roman, tenté de dormir un peu, compté les wattouat, passé son quart d'heure quotidien à culpabiliser sur le fait qu'elle s'était tiré de chez elle sans rien dire à personne, parlé un peu toute seule, s'est pris pour un magicarpe, s'est retournée suffisamment de fois pour finir par tomber par terre, et puis il a été trois heures du matin et elle en a eu marre. Alors elle s'est levée, a enfilé un jeans troué par dessous sa chemise de nuit, sa grosse doudoune d'hiver par dessus, a mis son keffier et ses pantoufles à pompoms et est sortie de sa chambre. Elle avait bien fait de se choisir une chambre individuelle; pas tellement que la solitude lui allait bien, mais après tout ce qui venait de lui arriver, son arrivée aux USA et tout, elle avait un peu besoin d'être seule ... Et bien que l'idée de partager sa chambre avec un beau mec ne lui déplaisait, rester seule lui convenait tout aussi bien. Elle traversa le dortoir des Rebirth silencieusement, prenant bien garde à ne pas faire craquer ses chevilles malgré elle, et monta au troisième étage.

    Ça ne faisait pas longtemps qu'elle était arrivée à OUAM, mais elle avait déjà réussi à prendre ses marques à l'institut, et s'était trouvé une demi-douzaine d'endroits sympathiques où se réfugier en cas de coup dur, de déprimes passagères ou d'envie de solitude. Parmi ses préférés, outre les toilettes qui restaient le meilleur endroit pour disparaître du globe, on pouvait compter la bibliothèque, le parc, le deuxième toit ... Et bien évidemment, le grand balcon. Il offrait une vue imprenable sur le jardin et, si en journée il était bien souvent bondée, elle ne risquait pas y croiser grand monde à cette heure avancée de la nuit.

    Elle traversa quelques couloirs et faillit se perdre dans l'obscurité avant d'atterrir sur le balcon. La lumière lunaire éclairait doucement les rambardes richement décorées et les plantes gelées qui avaient eu l'imprudence de rester dehors. Il faisait certainement froid dehors, mais Calli avait une folle envie de prendre l'air, de se poser sur une rambarde, de causer toute seule en regardant les étoiles et de prendre du bon temps avant de retourner dans son lit bien chaud. Elle poussa donc la porte vitrée du balcon, s'aventura à l'extérieur et prit une grand inspiration. L'air de la nuit, bien que glacé, lui fit un bien fou. Elle était heureuse, soulagée, et tellement apaisée d'être seule dans l'obscuri... té de la nuit, une petite seconde j'ai dû louper un épisode, qui a dit qu'elle était seule ?

    Elle sursauta brusquement en réalisant la présence du Pro sur le balcon. Allongé torse nu sur une chaise longue, on aurait pu le croire mort gelé si sa poitrine ne continuait à s'élever à un rythme régulier. Tentant de reprendre ses esprits après la frayeur que la présence de l'homme avait fait à Calli, cette dernière s'interrogea. Depuis combien de temps était-il là ? Endormi, évanoui, ou ... En hypothermie peut-être ! Son tempérament d'angoissée reprenant le dessus, elle ôta sa doudoune dans l'idée de la mettre sur l'homme afin de le réchauffer, mais s'interrompit dans son geste. Et s'il se réveillait à ce moment-là, juste assoupi, il allait la considérer comment ? Elle visualisait déjà l'histoire, qui ferait le tour d'OUAM évidemment : la pauvre Calli, complètement à l'ouest, qui drague un Pro ... Ouais, peut-être pas. L'idée était tout sauf encourageante, mais la perspective de retrouver l'homme mort gelé le lendemain ne la motivait pas plus que ça. Elle ne connaissait l'homme que de vue, mais quand bien même, elle avait trop bonne conscience pour que retourner dormir sans chercher à comprendre ce qu'il faisait là.

    Prenant son courage à deux mains, et résolue de ne pas partir sans savoir ce qu'il en était, Calli tenta une approche improvisée ▬ « Mon... Monsieur ? Monsieur, ça va ? Vous êtes réveillé, ou ... ? Monsieur répondez ! » ▬ Décidément, il n'y avait pas à dire, elle était loin d'être douée pour ces choses-là.

    [Hj : Ceci est un Magicarpe ! Magi-magi Magik J'espère que ma réponse te conviendra ;D]
Revenir en haut Aller en bas
Radimir Tsakanov
IAmCALM ▌MaybeTooMuch

avatar
Messages : 103
Date d'inscription : 20/01/2011

CE QUE VOUS NE SAVEZ PAS SUR MOI !
Orientation Sexuelle: Hétéro'
Surnom: Radim'
Relations:
MessageSujet: Re: Pleine Lune Au Balcon [Libre]   Lun 31 Jan - 23:23

    Le ciel, bleuté par la fine lumière de la pleine lune, reflétait par moment le peu de lumière qu'il y avait en ville, ainsi l'on pouvait observer les étoiles dans le ciel, plus nombreuse qu'habituellement. Pourquoi ? Certainement car vers trois heures du matin tout le monde dors, et qu'ainsi, personne n'allume ses lampes, laissant dans le ciel briller de le plein éclat les belles et douces étoiles de la nuit... Les étoiles sont si douces qu'elle prennent en elle les meurs de chacun pour en créer de la lumière, en fait … ce n'est peut-être pas vrai, mais cela n'y changeait rien du fait que cela plaisait à Radimir de penser comme cela. C'est une façon pour lui de s'apaiser, de se dire, que dans n'importe quel cas, une simple nuit sous la lumière des étoiles et de la lune lui redonne tout le moral que l'on peut supposer en avoir.

    C'est ainsi donc la raison pour laquelle le jeune Radim' aime s'installer sous le beau ciel de la nuit, pour dormir un peu, peut-être rencontrer quelqu'un, ou tout juste faire la connaissance des étoiles... Étant un PRO, le jeune homme était plutôt connu de part et d'autre de l'établissement, de plus du fait qu'il soit surveillant, une certaine popularité par rapport à son travail lui vaut surement de rencontrer et de discuter facilement avec des gens.

    Dormant sur la terrasse, Radimir ne rêvait pas de grand chose d'important, juste de nager dans un nuage, avec les étoiles autour de lui qui lui caresse la peau et lui font une sorte de massage plutôt agréable. Tout en dormant, il se mit a sourire rencontrant de belle femme qui...
    Un rêve comme tant d'autre quoi....D'ailleurs, tout en dormant, une jeune fille venait d'arriver sur le balcon, celle-ci ne l'avait apparemment pas vu directement. Le jeune Russe, dormant, ne pouvait la voir, et alors qu'elle marchait un peu sur le balcon, son regard lui indiqua l'existence de l'homme allongé, torse nu sur une chaise longue... Cela peut faire croire qu'il y eu un mort dans l'établissement, un gros conflit aurait donc été créé et cela aurait causé beaucoups de problèmes... Mais ! Car les mais sont toujours à nos trousses, il étais toujours bien en vie, car sa respirations en montrait le fait et la stricte vérité.
    S'approchant donc du jeune homme, la petite brune s'inquiétant un peu, lui demandais s'il étais réveillé ou autre chose. Les seules choses qu'il compris furent :

    -*Bru* … *bruit* ! Mon*bruit* .. 'A va ? ! 'Ous êtes réveillé ou … ? Monsieur répondez !

    A moitié endormis, Radim' se releva peu à peu pour ouvrir enfin ses yeux comme il faut, complètement ébouriffé, le jeune homme informa qu'il allait très bien...

    - Bonjour … Soir... Bref....


    Se réveillant alors comme il faut, il questionna un peu la jeune fille.

    - He bien, que fais tu à une heure si tardive sur le balcon ? … enfin, je suis pas la pour un interrogatoire, petite présentation histoire de se connaître un peu, je m'appelle Radimir Tsakanov..


    Laissant alors le temps à la jeune fille de répondre, il laisse un temps d'arrêt, puis, regardant les étoiles, soupira quelque chose comme « Magnifique Nuit » …


[HS= Un peu petit je sais :/ Sorry]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Pleine Lune Au Balcon [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pleine Lune Au Balcon [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.Once Upon a Me. :: INSIDE - STAIRS&STAGES :: ◇Troisième Plancher :: ─ Grand Balcon-
Sauter vers: