Les pensionnaires de ONCE UPON A ME sont encore beaucoup plus surprenants que ce que vous pouvez imaginer ...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERMÉ.

Partagez | 
 

 Nove & Dece ; à la découverte de l'existence...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Novembre Alkaev
▌NEWCOMER

avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

CE QUE VOUS NE SAVEZ PAS SUR MOI !
Orientation Sexuelle: Sud-Ouest
Surnom: Nove
Relations:
MessageSujet: Nove & Dece ; à la découverte de l'existence...   Lun 31 Jan - 0:30



Novembre courait avec fougue dans les couloirs de l’institut, non sans manquer de se faire remarquer. Les gens avaient plus ou moins l’habitude de voir l’hurluberlu toujours affairé ou excité, aussi n’y prêtaient plus vraiment attention. Il arriva dans sa chambre en trombe, sautillant et, comme une vague terrible, s’abattit sur son frère qui était déjà plongé dans une lecture contemplative d’un énième bouquin sur le paranormal.

« Dece ! il faut que tu vois ça ! » Il secouait son pauvre jumeaux qui n’avait rien demandé, enthousiasmé par une vigueur bien étrange. Il bondit hors du lit et se rua sur le pc de son frère pour l’allumer. Il brancha aussitôt la clef qu’il tenait fermement dans la main depuis le début.

« Tu vas voir ! C’est Dax qui m’a filé ça. Il a réussi à le choper je sais pas où mais ça doit dément ! » Réfléchissant un instant au contenu du film et au terme qu’il avait employé, il corrigea : « Enfin, je suis sûr que c’est super drôle! » Il se retourna pendant le chargement pour expliquer la relative importance de l’entreprise :

« Non mais tu comprends, on a 17 ans quand même et on a toujours pas vu de films pornos ! il faut que ça change. Je sais même pas comment on a fait pour y échapper si longtemps dans la société actuelle. Bon c’est vrai que dans l’institut ils se débrouillent pour pas qu’on aille sur certains sites, et je t’avoue que je sais pas comment Dax a fait ! Peut-être qu’il l’a pécho chez lui, mais normalement ils sont super stricts pour vérifier ce que tu ramènes. Enfin, j’m’en fous, à vrai dire, viens te mettre à côté de moi, on va bien s’marrer. »

Il se retourna et ouvrit le dossier qui contenait le fameux trésor. Il double-cliqua et le lecteur lança la vidéo.
« Oh, et prends les pop-corn ! »
Novembre, sans attendre son frère, commença l’observation. Il brûlait d’impatience.


Dernière édition par Novembre Alkaev le Lun 31 Jan - 1:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://once-up.forumactif.org/t125-novembre-alkaev
Decembre Alkaev
▌NEWCOMER

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 30/01/2011

CE QUE VOUS NE SAVEZ PAS SUR MOI !
Orientation Sexuelle:
Surnom: Dece
Relations:
MessageSujet: Re: Nove & Dece ; à la découverte de l'existence...   Lun 31 Jan - 1:24

Decembre ne savait que trop qui aller passer la porte de la chambre. Pas tant grâce à un quelconque lien spirituel qu'en s'aidant des bruit de pas fracassant. Il ne connaissait qu'un seul taré surexcité en permanence. Il se dépêcha de finir sa phrase quand déjà Novembre entra. Et attention il ne s'agissait pas d'une entre genre "ouais je passais par là, ça va, ouais ça va tranquille", non non une entrée plutôt dans le ton "bordel je te cherchaaaaaaaaaaaaaaaaais et maintenant tu es làààààààà c'est un truc de diiiingue". Bref. Une entrée plutôt dans le syle de Novembre donc. Decembre se laissa agresser, pensant uniquement au bien être de son livre qu'il expédia en exil sécuritaire à l'autre bout du lit.
Pour des raison de self-defense -et uniquement- il avait réussi à caser un pied contre la hanche de son frère, mais son attaque, si attaque c'était, resta simplement verbale. Decembre cligna des yeux. Donc s'il saisissait il fallait voir quelque chose -ha un film porno- pour des raisons douteuses mais en un sens qui se valaient terriblement. Et d'un coup Nove avait toute son attention. Jusqu'ici il avait prétendu avec facilité être expérimenté dans le domaine, mais si ça pouvait être vrai et bin... c'était déjà une sacrée épine d'enlevée.

Il se redressa sur le lit pendant que Nove pianotait et glissait sur le pavé tactile de l'ordinateur. Il répondit machinalement un truc idiot vis à vis des pop-corn, quelque chose de spirituel du genre "Désolé je les ai balancé aux piafs hier soir" et se tassa sur le lit, son frère rejoignant bientôt son côté.

Le film commençait bien, comme tous les films de ce genre pouvaient "bien" commencer. Il y avait un homme, et deux secondes et demie plus tard une femme. Le scénario semblait être "la secrétaire nymphomane s'allonge sur le bureau de son patron". Simple, efficace, et il retint les commentaires qu'il aurait aimé faire. Si tout le monde trouvait ce genre de films si cool, c'est qu'il devait y avoir une raison. Et puis il pourrait peut-être y trouver une forme de plaisir... après la déconnexion de tout un hémisphère de son cerveau. Oui. Ou pas.
Il se racla la gorge au moment où l'ordinateur commençait à produire des bruits entre le couinement et le cri.

    - Ouais c'est... On aura au moins une fois vu ça dans notre vie.

Il jeta un regard du coin de l'oeil à son frère. S'ils pouvaient partir en discussion maintenant ce ne serait pas dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://once-up.forumactif.org/t126-decembre-alkaev
Novembre Alkaev
▌NEWCOMER

avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

CE QUE VOUS NE SAVEZ PAS SUR MOI !
Orientation Sexuelle: Sud-Ouest
Surnom: Nove
Relations:
MessageSujet: Re: Nove & Dece ; à la découverte de l'existence...   Lun 31 Jan - 1:55



Voilà que Dece avait finalement rejoint son frère. Tous les deux installés sur le lit, ils étaient maintenant en pleine étude scientifique, tout à fait concentrés sur leur charmante découverte. En moins de cinq minutes, on rentrait déjà dans le vif du sujet. Novembre essayait de garder contenance et dignité mais déjà, en son for intérieur, commençaient à s’agiter de paradoxales émotions. Dans ce monde-là, pas question de détour, ou de passer par trente-six chemins. Non, l’homme dans la vidéo n’en avait pris qu’un seul et il semblait le visiter avec une ardeur toute particulière. Le pauvre adolescent était lui tiraillé entre une espèce d’excitation naissante et une perplexité toujours croissante.

Son frère brisa leur silence et de sa voix douce couvrit les clameurs d’enthousiasme des protagonistes.
Nove entama une sorte de réponse en bredouillant, puis, quittant l’écran des yeux, retrouva un semblant de pose.
« Oui ! Mais je veux dire, jusque-là, c’est bateau. » Dit-il en prenant de grands airs. « Je veux dire, j’ai jamais vu aucune fille se donner comme ça ! C’est bien un film ! Puis je trouve ça clairement exagéré, » continua t-il sur l’air du type qui s’y connait, « personne ne fait ce genre de bruits. T’as vu, on dirait une truie qu’on égorge… j’ai jamais connu de nana aussi triviale… ! »

Mais à peine finissait-il sa phrase que du coin de l’œil il scrutait la progression de ce minutieux labeur. Ah ! Ils avaient changé de position ! Mon Dieu… on, on pouvait vraiment tenir dans comme ça ? Il essaya de s’imaginer, dans toute sa souplesse et son acrobatie, en train de reproduire sagement le modèle sacré de l’autorité des grandes-personnes qui-savent-tout. En tentant tant bien que mal de ne pas faire de grimace, arquant en dépit de cet effort ses sourcils dans de drôle de position eux aussi, il n’arrivait même pas à concevoir comment c’était possible. Et… et, elle n’avait pas mal au dos comme ça ? Elle arrivait à prendre son pied pour de vrai ? Non, bien sûr, c’était un film, mais, mais… mais peut-être certaines filles produisaient-elles elles aussi ce genre d’exclamations..?

Soudainement une peur incontrôlable l’envahit. Il ne sentait pas à la hauteur. Il plaisanta, pour sauver son honneur :
« Ouais, enfin, heureusement qu’ils changent de position souvent ! En fait c’est parce qu’après cinq minutes à… à… » à la labourer comme un pilon, eut-il envie de dire, mais sa chasteté voila sa réponse d’un drap de pudeur : « à aller et venir comme ça, ben y s’cassent la gueule ! » Et il se força à émettre un son censé imiter le rire.

Machinalement, comme pour se convaincre, il ajouta faiblement « j’savais que ça valait le coup… »
Mouais, mouais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://once-up.forumactif.org/t125-novembre-alkaev
Decembre Alkaev
▌NEWCOMER

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 30/01/2011

CE QUE VOUS NE SAVEZ PAS SUR MOI !
Orientation Sexuelle:
Surnom: Dece
Relations:
MessageSujet: Re: Nove & Dece ; à la découverte de l'existence...   Lun 31 Jan - 2:35

Grâce au ciel Nove ne le laissa pas dans le vent. Il préférait cent fois l'entendre parler, même si le sujet restait la vidéo, que de la subir dans un grand silence contemplatif. Il accorda une attention démesurée à son frère, hochant la tête d'un air très convaincu à un moment ou un autre de la conversation.

    - Non c'est clair, je crois que c'est parce que -chais pas- ça doit exiter les mecs non ? Ils doivent se dire que plus elle crie plus c'est cool ?

Et il accompagna sa réflexion d'un haussement de sourcil supérieur que seuls pouvaient avoir les adolescents qui jugeaient les génération antérieures, le Système, enfin tout quoi. Et du coin de l'oeil il glanait des informations, ne cessant de s'interroger. Les filles aimaient qu'on essaie d'avaler leurs seins ? Ça le laissait perplexe. De gêne ses mains glissèrent machinalement sur ses chevilles, ses doigts s'enlaçant étroitement à ses orteils. Comme son frère la nouvelle position le laissait perplexe. Sans doute que ça devait procurer plus de plaisir à l'un ou l'autre partenaire, sans doute pour l'homme. Il connaissait assez de filles à tendances féministes pour savoir que, contrairement à ce qu'il croyait, les deux sexes n'étaient pas tout à fait sur un pied d'égalité. Dire que pendant quinze bonnes années il avait naïvement cru que la beauté compensait parfaitement leur fragilité.

    - Où peut-être que ça le fatigue et qu'il a besoin d'une position plus... différente.

C'était dommage, il se sentait suffisamment mal à l'aise pour souhaiter se coller à son frère d'une façon ou d'une autre. Seulement ils regardaient présentement un film... ce genre de film. Un tel geste ne serait que plus gênant. Se mordant discrètement la lèvre inférieure, il prit son mal en patience, jouant déjà avec ses orteil. Un mouvement parasite sur la vidéo attira son oeil. Un nouveau protagoniste entrait en scène, un homme, qui ne resta pas habillé longtemps. Decembre grimaça. Un gangbang -dieu bénisse les dictionnaires- ça allait être un peu trop pour la première fois non ? Il allait faire part de son avis à Novembre quand -et contre toute attente- le nouveau venu un peu plus imposant que l'homme précédent s'ajouta à leurs ébats. Comme une simple addition, il n'y eut pas de ballet compliqué, de "tiens attends vas-y je te laisse la place", non, il s'inséra simplement là où il y avait de la place.
Decembre sentit malgré que lui que son visage s'était décomposé. Son cerveau ramait un peu comme un Windows95 essayant d'allumer internet. Ou une vitesse mal embrayée. Il essaya même d'effacer les quelques dernières secondes de son esprit, mais rien à faire. Et sous ses yeux la vidéo continuait. Et c'était toujours une vidéo porno, sauf que ça en devenait grotesque, voir carrément dérangeant. Un homme prit en sandwich entre une femme et un autre homme. C'était. Un truc qu'il n'aurait pas imaginé, ça il devait l'admettre. Il n'osait pas regarder son frère pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://once-up.forumactif.org/t126-decembre-alkaev
Novembre Alkaev
▌NEWCOMER

avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23

CE QUE VOUS NE SAVEZ PAS SUR MOI !
Orientation Sexuelle: Sud-Ouest
Surnom: Nove
Relations:
MessageSujet: Re: Nove & Dece ; à la découverte de l'existence...   Lun 31 Jan - 3:03




« Non mais tu piges rien, c’est juste que dans cette position-là il prend beaucoup plus de plaisir! C’est super connu ! » Répondait-il, hautain, sans même regarder son frère. En parfait mur, il n’écoutait pas ce que disait son jumeau, et lançait des piques inutiles en prétendant, comme la Mirandole, tout savoir.

Au demeurant, il avait les yeux scotchés sur l’action et sur les gros plans qui tentaient du mieux qu’ils pouvaient de capturer l’intensité de l’étreinte du couple d’acteur. En voilà un zoom digne des meilleurs microscopes ! On ne loupait pas une seule goutte de l’édifiante métaphysique des fluides. Que de prouesses l’humain est-il capable ! Novembre, bouche ouverte malgré lui s’abreuvait des images qui défilaient sous ses yeux.

On peut sérieusement produire autant de liquide ? Mais alors qu’il ne l’ouvrait même plus et qu’il était tout entier dans l’ardente gymnastique des acteurs s’en vint un troisième.
Qu ! nyzgqdcswcmxlcbfdvssm wtf ?
Novembre se recula sous la surprise.

« Euh » Emit-il. Et paf ! Même pas le temps de dire bonjour, on passait de deux à trois, comme ça, comme dans du beurre. L’analogie fit grimacer l’adolescent qui céda enfin à ses émotions. « Ah, ah wai, comme ça ! Non mais ils vont pas me faire croire que l’aut’ mec il se laisse faire aussi facilement..! Genre… »

Puis tentant un brin d’humour : « ‘Wai l’autre y rentre comme ça, y m’dit même bonjour, y m’a défoncé la rondelle’ » en espérant détendre l’atmosphère. Novembre ri, mais il fut le seul. Il se racla la gorge et retira sans ménagement la clef du port usb. Il se releva pour retrouver un poil de charisme.
« Ouais enfin, de toute façon, c’est pas comme si j’avais besoin de ça pour savoir comment m’y prendre. »

Il rangea la clef dans sa poche et commença à sortir de la chambre.
« Tu viens ? Ça m’a donné faim tout ça ! » Lança t’il sans réfléchir, juste pour changer de sujet et fuir dans une autre pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://once-up.forumactif.org/t125-novembre-alkaev
Decembre Alkaev
▌NEWCOMER

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 30/01/2011

CE QUE VOUS NE SAVEZ PAS SUR MOI !
Orientation Sexuelle:
Surnom: Dece
Relations:
MessageSujet: Re: Nove & Dece ; à la découverte de l'existence...   Lun 31 Jan - 12:57

Cette fois entendre Nove parler ne le rassura pas. Au contraire il ne faisait qu'enfoncer un peu plus le moment. Un pâle sourire étira ses lèvre à sa blague mais guère plus, il se sentait comme vidé, et écoeuré. Tout en essayant de ne pas le montrer, ce qui aboutissait à un visage relativement neutre, aussi fermé que possible. L'écran redevint noir rapidement et ce fut comme s'il respirait de nouveau. Il répondit un "C'est clair" un peu étranglé à son jumeau. Oui il était clair que ni l'un ni l'autre n'avaient vraiment eu besoin de voir une telle une telle chose. Son esprit était encore un peu engourdi par le choc mais il sentait venir le trauma qui le tiendrait éveillé la nuit. Sauf que cette fois pas question d'aller se réfugier contre son frère, oh non. Novembre j'ai peur de me faire violer par un gay en couchant avec une fille maintenant. Shhh. Ca aurait belle allure. Il déplia son corps pour suivre son frère -faire quelque chose, surtout se changer les idées le plus rapidement possible- bien que manger là maintenant tout de suite l'écoeurait plus qu'autre chose.

    - Je te suis.

Façon de parler, si Nove comptait réellement s'approcher du réfectoire il trouverait une façon ou une autre de le traîner ailleurs -oh regarde là-bas une danseuse nue sur un piano- et voilà.*

    - Faudra causer à Dax je pense, parce que soit il a des goûts biza- inattendus, soit il ne sait pas ce qu'il y a sur sa propre vidéo.

Un sourire traversa ses lèvres tandis qu'il s'occupait de fermer la porte de leur chambre.

    - Peut-être qu'il n'est jamais allé jusqu'au bout.

Et ça allait être tentative d'humour sur tentative pendant un bon petit moment encore. Ce n'était pas tout à fait un choc immense, il savait que les gays existaient en général, quelque part, probablement loin de lui -ou alors bien cachés. Et puis comment avoir dix-sept et ne pas connaître Freddie Mercury hein ? Seulement, bizarrement, son cerveau semblait faire une différence entre admettre un concept flou et lointain et se retrouver devant la conséquente de ce même concept flou. Il coinça son index entre ses dents. Il ne pouvait pas s'empêcher de se projeter dans les personnages de cette vidéo, c'était bien le plus dérangeant. Le premier type par exemple, il ne s'était pas dit dans un coin de sa tête "putain c'est abusé là quand même". Et l'autre, bin l'autre, à choisir entre les fesses d'une femmes et d'un mec il prend la dernière option aussi facilement. Bwah il avait encore les bruitages dans la tête. Il s'arrêta en haut des escalier pour enfouir ses mains dans ses poches et se tourner vers Nove.

    - T'veux pas plutôt jouer à la PS avec moi ? On pourrait se faire un Tekken ou même un... Resident Evil.

Il les évitait usuellement les jeux de je-me-déplace-dans-des-endroits-glauques-et-je-mitraille-des-choses-ignobles mais là ce serait sans doute un bon défouloir. Une bonne façon de penser à autre chose.







* en français dans le texte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://once-up.forumactif.org/t126-decembre-alkaev
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Nove & Dece ; à la découverte de l'existence...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nove & Dece ; à la découverte de l'existence...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
.Once Upon a Me. :: INSIDE - STAIRS&STAGES :: ◇Troisième Plancher :: ─ Dortoirs des FIGHTERS :: #O1 ─ Chambre de Novembre et Decembre Alkaev.-
Sauter vers: